CDI Chargé.e de développement du projet « Yalla ! Pour les droits de l’enfant » - ASMAE Association Soeur Emmanuelle (Non publié)

Proposé

Soumis par Membre 20306 le 12-juin-2020

I-PRESENTATION D’ASMAE – ASSOCIATION SŒUR EMMANUELLE

Asmae - Association Sœur Emmanuelle est une ONG de solidarité internationale française spécialisée dans le développement de l’enfant. Indépendante, laïque et apolitique, elle est ouverte à tous.

Créée en 1980 par Sœur Emmanuelle sur la base de son expérience avec les chiffonniers dans les bidonvilles du Caire, Asmae poursuit son action dans le respect de valeurs et des méthodes héritées de sa fondatrice : écoute et proximité, pragmatisme, prise en compte des différences, professionnalisme et réciprocité.

L’action d’Asmae vise à soutenir les enfants vulnérables et leurs familles via l’accompagnement sur mesure et dans la durée des acteurs locaux qui travaillent dans les domaines de l’éducation et de la protection de l’enfance.

Sa vision “Un monde juste qui garantit aux enfants de vivre et de grandir dignement avec leurs familles et leur environnement pour devenir des femmes et des hommes libres, acteurs de la société”, se décline en quatre missions :

  • Favoriser le développement de l’enfant par une approche globale. Pour cela, Asmae agit aussi sur l’accompagnement des familles en tenant compte de l’environnement ;
  • Renforcer la capacité des acteurs locaux du développement de l’enfant, renforcer les synergies entre eux et maximiser leur impact social ;
  • Défendre la cause de l’enfant par la sensibilisation et le plaidoyer ;
  • Expérimenter, essaimer et diffuser.

Aujourd’hui, Asmae mène des projets dans les domaines de l’éducation et de la protection de l’enfance en partenariat avec 22 organisations locales au Burkina Faso, Égypte, Liban, Madagascar et Philippines. Asmae mène également des projets en France.

 

II-PRESENTATION DU PROJET « YALLA ! POUR LES DROITS DE L’ENFANT »

« Yalla ! Pour les droits de l’enfant » est un projet de sensibilisation aux droits de l’enfant des élèves de la maternelle au lycée. Le projet fait découvrir en 3 étapes les droits de l’enfant et le quotidien d’enfants dans le monde. Il permet ainsi aux élèves de s’approprier les valeurs de solidarité et de coopération grâce au jeu et aux échanges. C’est également l’occasion pour eux de s’engager concrètement pour un monde plus juste en proposant une action.

Le projet est aujourd’hui en phase d’expansion : nous souhaitons développer le nombre d’établissements scolaires partenaires, sur un territoire plus vaste (hors Ile-de-France), et toucher un public plus large. En particulier, le projet se décline désormais non seulement en milieu scolaire mais aussi auprès des adultes, au sein d’entreprises.

 

III-TACHES ET RESPONSABILITES

Dans le respect des valeurs et du mode d’intervention spécifiques à Asmae – Association Sœur Emmanuelle, le/la chargé.e de projet « Yalla ! Pour les droits de l’enfant » mène des actions de sensibilisation aux droits de l’enfant, initie et gère les relations avec les partenaires du projet et contribue activement à son développement. Il/Elle est appuyé(e) par une équipe de volontaires en service civique qu’il/elle forme et encadre.

 

1. Assurer la gestion opérationnelle du projet :

  • Avec l’appui de la responsable communication et sensibilisation, élaborer la planification opérationnelle (stratégie d’intervention, budget prévisionnel, plan d’action annuel)
  • Organiser la mise en œuvre des activités d’animation, avec l’appui des volontaires en service civique
  • Animer ponctuellement des actions de sensibilisation aux droits de l’enfant au sein des établissements scolaires et des organismes partenaires
  • S’assurer du contrôle des procédures et de la qualité des interventions des volontaires en service civique
  • Évaluer et créer les outils pédagogiques adaptés, avec l’appui des volontaires en service civique
  • Rendre compte des activités du projet (reporting interne et externe, bilan annuel, tableaux de bord du projet)

 

2. Développer le projet :

  • Etre force de proposition pour développer le nombre de partenaires, sur un territoire plus vaste, et toucher un public plus large
  • Développer la visibilité du projet et d’Asmae – Association Sœur Emmanuelle en communiquant activement et en fédérant une communauté autour du projet à travers les réseaux sociaux
  • Créer des liens avec des journalistes, des élu.e.s et des personnalités
  • Initier, suivre, renforcer et diversifier les relations de partenariat (prospection, ouverture, contractualisation, fermeture…)
  • Participer aux réseaux d’acteurs afin de développer des synergies
  • Aider à la création de supports de communication pour la promotion du projet en lien avec le service communication
  • Participer activement au développement du projet dans les pays d’intervention d’Asmae à l’international

 

3. Rechercher des ressources financières :

  • Suivre les appels à projets des bailleurs publics : collectivités, services de l’État, etc.
  • Rédiger des demandes de subventions, démarcher des cibles et réaliser des rendez-vous
  • Elaborer le rendu de comptes auprès des bailleurs, en lien avec les services du siège
  • Participer activement à la recherche de fonds privés (entreprises, fondations, …), en lien avec le service mécénat et philanthropie

 

4. Recruter, former et gérer son équipe :

  • Recruter, intégrer et encadrer ses collaborateur.trice.s (volontaires en service civiques et/ou stagiaires)
  • Assurer une formation auprès des jeunes en service civique leur permettant de réaliser le projet (techniques d’animation, connaissance des droits de l’enfant)
  • Être garant.e du respect des engagements vis-à-vis de l’Agence du Service Civique : demande ou renouvellement d’agrément, rédaction de bilans annuels, bilans nominatifs, etc.

 

D’autres activités complémentaires pourront être intégrées, à condition qu’elles soient en lien direct avec la gestion et le développement du projet « Yalla ! Pour les droits de l’enfant ».

 

IV-RELATIONS

Rattachement hiérarchique : Responsable Communication et Sensibilisation

Postes rattachés : Volontaires en mission de service civique et, éventuellement, stagiaire(s)

 

V-PROFIL REQUIS

Formation et expériences :

  • Bac+4/5 en lien avec l’éducation au développement et/ou la gestion de projet
  • Expérience de 3 ans minimum en sensibilisation, animation, éducation au développement
  • Expérience de 3 ans minimum en coordination de projets
  • Connaissance des droits de l’enfant fortement appréciée
  • Connaissance du dispositif de service civique fortement appréciée
  • Connaissances en communication, le digital et les réseaux sociaux

 

Qualités :

  • Capacité à porter une démarche favorisant le travail en équipe
  • Ouverture, écoute, patience, qualités pédagogiques
  • Bonnes capacités relationnelles et d’animation de groupe
  • Capacités rédactionnelles
  • Forte mobilité
  • Aisance à l’oral
  • Sens de l’organisation
  • Autonomie, prise d’initiatives et dynamisme
  • Intérêt pour la solidarité internationale

 

VI-MODALITES PRATIQUES

Contrat de travail : CDI, statut cadre

Prise de poste : le 24 août 2020

Durée du travail : poste à temps plein au forfait jours (218 jours/an)

Rémunération : comprise entre 29K € et 33K € bruts annuels, selon profil

Autres avantages : Prise en charge à hauteur de 50 % des abonnements au réseau de transports publics. Tickets restaurants d’une valeur faciale de 9€ (dont 60% pris en charge par Asmae). Mutuelle obligatoire prise en charge à hauteur de 70% par Asmae.

Localisation : poste basé à Montreuil (93) avec de fréquents déplacements en Ile-de-France, dans les établissements partenaires, et potentiellement en province.

 

VII-COMMENT POSTULER

Nous vous remercions de nous adresser un CV et une lettre de motivation à l’adresse : [email protected]


Expire le: 11 07 2020