La FNCIDFF recrute un·e conseiller·ère technique dans le domaine de la lutte contre les violences faites aux femmes

Proposé

Soumis par Membre 26158 le 20-juin-2022

Poste en CDD à temps plein (remplacement congé maternité) 

Durée minimale 4 mois, à partir de septembre 2022

 

Créée en 1972, la Fédération nationale des centres d’information sur les droits des femmes et des familles (FNCIDFF) est le premier réseau d’accès au droit pour les femmes en France. La Fédération nationale a pour mission de piloter le projet fédéral, d’apporter un appui technique à son réseau des CIDFF (centres d’information sur les droits des femmes et des familles) et de le représenter auprès des décideurs et du grand public.

Missions  

  • Soutien technique aux CIDFF dans le domaine de la lutte contre les violences faites aux femmes
  • Veille, suivi et analyse de l’évolution législative et réglementaire dans ce domaine
  • Co-animation de commissions et/ou groupes de travail composés de CIDFF
  • Intervention lors de tables rondes, colloques ou séminaires dans ses domaines de compétence 
  • Participation à la rédaction d’outils thématiques et/ou méthodologiques (guides, flyers, plaquettes, affiches…) 
  • Réalisation d’enquêtes auprès du réseau et analyse qualitative des résultats ;
  • Préparation d’auditions (parlementaires, ministérielles, groupes de travail institutionnels) et/ou rédaction d’éléments de langage pour des interviews 
  • Développement et suivi des partenariats dans son champ d’activité 
  • Co-animation de formations proposées par la FNCIDFF (possibilité de déplacement en région) dans ses domaines de compétence 

Formation : Master droit privé et/ou formation universitaire de niveau supérieur (master) en sciences sociales ou sciences politiques incluant une formation juridique.

 

Profil et compétences 

  • Première expérience professionnelle dans le domaine de la lutte contre les violences faites aux femmes ;
  • Bonne connaissance des politiques publiques, dispositifs et mesures de lutte contre les violences faites aux femmes.
  • Connaissance du travail en réseau et des organisations (institutions, associations) œuvrant dans le champ des droits des femmes et de la lutte contre les violences.
  • Excellentes qualités rédactionnelles et relationnelles, dynamisme, réactivité et rigueur.

Rémunération : Rémunération brute mensuelle : 2 346 euros

Localisation du poste : Paris (75013)

Contact : Adresser CV + lettre de motivation avant le 15 juillet 2022 à

 

Dolorès Zlatic, Secrétaire générale : [email protected]


Expire le: 19 07 2022