Service civique - Chargé de mission Santé et alimentation (Non publié)

Proposé

Soumis par Membre 26074 le 22-nov-2021

L’Association Cités Caritas agit pour l’inclusion des personnes en situation de grande précarité, d’exclusion ou de handicap. L’association souligne son engagement à faire entendre les réalités sociales d’aujourd’hui, à contribuer à l’émergence des solidarités de demain et à agir pour une société où chacun puisse trouver une place digne et approuver sa contribution personnelle.

L’association souhaite favoriser le vivre-ensemble, la solidarité et l’insertion des personnes accueillies en développant des activités collectives. Cités Caritas se donne pour mission de transformer la gestion alimentaire en centre d’hébergement afin qu’elle devienne un levier de développement de compétences et d’autonomie, propice à une insertion sociale durable en logement.  

Le projet s’adresse aux personnes dont la vulnérabilité alimentaire impacte l’insertion sociale durable en affectant leur autonomie et en fragilisant leur capacité à prendre soin de leur sante. Les premiers publics concernés sont aujourd’hui les ménages, et les hommes et les femmes isolés, qui sont accompagnés au sein des centres d’hébergement dont le modèle alimentaire est majoritairement distributif et de type restauration collective.

Le projet prévoit la transition progressive de repas déjà confectionnés (self) en repas à kit à faire maison. Cette offre novatrice dans le secteur de l’hébergement est conçue avec l’ESAT des Fourneaux de Marthe et Mathieu. 

Accompagné par le chef de projet, le/la volontaire soutient la mise en œuvre du projet de mixité des centres impliqués dans le projet, en soutien des membres des équipes sociales, des bénévoles et des associations partenaires.

- Proposer des animations par thématique pour favoriser le vivre ensemble, sur plusieurs établissements en Ile de France

- Participer à la coordination d’activités autour de la santé et de l’alimentation, de leur conception à leur organisation (logistique, animation, communication, etc) ; - Sensibiliser les participants sur l’impact de l’alimentation sur la santé et le bien-être ;

- Renforcer la communication interne et externe ;

- Créer du lien et faciliter les rencontres entre les participants (associations, intervenants extérieurs, bénévoles, résidents) ;

- Contribuer à la gestion partenariale avec les partenaires externes ;

- Sous le contrôle du chef de projet, participer à la veille et à la création des outils pour suivre l’avancée du projet ;  


Expire le: 22 12 2021